Saint Georges du Rosay

Le village doit son nom à St Georges et au cours d’eau du Rosay. Les premières mentions du village datent du XIIIe siècle. L’agriculture et l’élevage seront les principales activités du village jusqu’au XIXe siècle. À partir de cette époque, on assiste à l’apparition d’autres activités comme la fabrication de toiles, de chaux et de tuiles. Aujourd’hui, St Georges du Rosay est un charmant village qui attire de nombreux amoureux du patrimoine grâce à sa sublime église fortifiée.

L'église

église fortifiée de st Georges du Rosay

A l’origine romane, elle a été fortifiée au XVIe siècle durant les guerres de religion. L’extérieur est flanqué de deux échauguettes. Classé monument historique, l’édifice abrite un exceptionnel mobilier religieux, lui aussi classé. Parmi ces objets, des sculptures dont une Vierge à l’enfant du XVIIIe, des peintures du XVIIe et des ferronneries. A l’extérieur, vous pourrez admirer un ravissant cadran solaire.

Lieu dit Pendloup (privé)

pigeonnier de Pendloup

Visible depuis la route, ce lieu-dit doit son nom à une battue réussie. On y aperçoit un imposant pigeonnier recouvert de tuiles. Au fond, on entrevoit un logis datant du XVIe siècle avec une porte sculptée à meneaux. Le site est une propriété privée.

Manoir de Mortier (privé)

manoir de Mortier, vu de la route

A la sortie du bourg, sur la route de Bonnétable, vous pourrez admirer depuis la route ce magnifique manoir construit au XVIe.

 

On the road to Bonnetable, you can admire this beautiful manor dating from 16th century.

Croix des Aunaix

Ce lieu prend le nom de 3 croix. Hautes de 5 mètres, elles étaient scellées dans un massif de pierre. Sur les croix étaient sculptés le Christ, la Vierge et St Pierre.