Rouperroux le Coquet

Le territoire de la commune était traversé par le fameux chemin Mansais, voie romaine reliant Le Mans à Évreux. La commune a été construite sur le site d’un ancien monastère fondé en 832. C’est un bel exemple de « village rue ». Aujourd’hui traversé par la D301, il est réputé pour sa magnifique église et pour son restaurant gastronomique qui fera le bonheur de tous les gourmets !

 

Eglise de St Mamert

église de Rouperroux le Coquet

Récemment restaurée, l’église date des XIe et XVIe siècles. A l’intérieur, on peut y admirer une magnifique statue classée en terre cuite. Elle représente une dormition de la Vierge. Le chemin de croix date du XIXe, tout comme les vitraux réalisés par Fialeix. À côté de l’église, on peut apercevoir l’ancien presbytère (propriété privée) qui possède une porte en bois communiquant avec l’église.

 

Le pélerinage de St Mamert

statue de St Mamert

Au cours des travaux de restauration de l’église, une niche servant à abriter la statue de ce saint fut découverte. En mars 2002, la statue retrouva sa place d’origine. On évoquait St Mamert pour les maux d’entrailles. Aujourd’hui, on peut marcher sur les pas des pèlerins de St Mamert grâce à un sentier de randonnée.

 

Sur la route de St Cosme en Vairais

image en cours

Sur la route de St Cosme en Vairais, sur votre gauche, vous pourrez noter la présence d’un autel dédié à Notre Dame de l’Ormeau qui, d’après la légende, protégerait de l’orage. A la sortie du hameau de Guémançais, dans le virage à droite, vous apercevrez une petite chapelle. Au XIe siècle, il y avait sur cet emplacement un prieuré. Au fil du temps celui-ci devint une exploitation agricole. La chapelle est aujourd’hui le seul témoin de ce passé.